NDA CHI, vainqueur de la 29è  édition.

Candidat issu de la région de l’ouest Cameroun, il va  en plus de sa prime de 5 millions de Fcfa avoir droit à la production et la promotion d’un album.

Noël Armand Ntoungchi Kamtchoua ou plutôt  « Nda Chi », de son nom d’artiste a marqué les esprits lors de la finale de la 29è édition de Mützig star 2019. Il réalise la meilleure performance de cette soirée retransmise en direct de la Crtv, Canal 2 et Equinoxe Tv. Le jury composé de Salatiel, Coco Argentée, Ben Decca et Ruben Binam, unanime  lui attribue la note de 18/20. Ben Decca est ému : «son coffre vocal est impressionnant.  Il est tout simplement  prêt». Nda Chi a su mettre à profit son expérience de danseur. A l’évocation de son nom, son visage s’illumine. «Honoré et heureuxCet exploit, je le dois à ma famille et à mes fans (les Nda Chiers). Du fond du cœur je leur dis infiniment merci », a-t-il déclaré.

Féru des réseaux sociaux, c’est d’ailleurs par ce biais qu’il découvre, sur la page facebook de Mutzig, l’annonce du lancement de la 29ème édition du concours de la chanson Mützig Star et il s’inscrit. Commence alors une formidable aventure pour ce fils unique, étudiant à l’université de Dschang en Master 1 en droit, option carrière judiciaire. De Foto, son quartier de résidence à Dschang, il va franchir les étapes de préqualifs, qualifs et Compet. Le jury composé de Salatiel, Coco Argentée, Ruben Binam et Hervé Nguebo est à chaque fois surpris par la fraicheur de sa voix, ses choix d’interprétation osés et la maîtrise de la scène. Pour ses fans, sa consécration  n’est pas une surprise. Car, du haut de ses 22 ans, Nda Chi a déjà plusieurs vies.

Parcours

Autodidacte au chant, Nda Chi fait ses débuts au sein de divers groupes musicaux et chorales dès son plus jeune âge. Il découvre l’expression du corps avec  la troupe de danses patrimoniales de l’université de Dschang. Ce jeune danseur se fait repérer par Ayissi Leduc qui l’intègre comme  chorégraphe dans sa compagnie  «Otitié». Nda Chi est également mannequin. Il pose pour des photographes, signe chez des agences  (TI’agency, Western Pic) en tant que modèle. Mais son Amour reste la musique, sous ses airs espiègles, il prédit sa victoire. « Ma jeunesse n’est pas un handicap. Au contraire !  Si je gagne, je veux faire un album qui montre mes différentes strates artistiques et influences qui parlent aux esprits libres et positifs» soutient-il. Tout un programme.